Warning message

The subscription service is currently unavailable. Please try again later.×

Déjouons les frontières

Commissioned by
  • projet de diplôme
Designer(s)
  • Lise Cognard (Designer)
  • le COJIE 45 (Collectif des Jeunes isolés étrangers)

Dans le cadre de mon DNSEP (Diplôme National Supérieur d'Expression Plastique, grade master 2), je me suis interrogée sur l'appropriation sportive dans l'espace urbain dans un contexte de crise migratoire. Il s'agit de se questionner sur les valeurs des activités sportives et ce qu'elles peuvent apporter, d'une part dans des situations de crises, et d'autre part dans un contexte urbain. Ces deux domaines m'ont permis de centrer mon propos sur les phénomènes migratoires urbains et de réfléchir à comment mieux penser l'intégration des urbains, en favorisant les échanges sociaux et culturels, par l'investissement ludique de l'espace public. Et comment le jeu sportif devient alors une occasion de réfléchir à notre façon de vivre ensemble.

"Déjouons les frontières" s'inscrit dans un contexte social qui représente la difficulté d'intégration des mineurs isolés étrangers à Orléans. En effet, ils font face à la difficulté d'être reconnus par la société, et donc, à en faire partie. Avec une dizaine de jeunes Africains, âgés de 15 à 17 ans, nous avons débuté le projet par des ateliers de réflexion et de co-conceptualisation où nous nous sommes appropriés le jeu sportif qu'est le football. Après cette première phase d'ateliers nous sommes passés à la construction du projet où nous avons pu commencer à construire une partie des modules nécessaires à la partie de jeu grêce à l'association l' "Arcanderie" à Orléans, qui est une association de bricolage en ville.
Un des éléments clés de ce projet est l'appropriation des règles du football. En effet, tout au long de la partie, les équipes doivent franchir des obstacles et enclencher de nouvelles règles qui sont à l'image de ce qu'ils ont traversé et de ce qu'ils vivent actuellement pour essayer de s'intégrer. La mise en place de ces éléments de jeu permettent de favoriser ou de ralentir les joueurs. Par exemple, lorsque la règle "Arrêt temporaire" est enclenchée, un joueur désigné monte et est bloqué sur l'obstacle  "Arrêt temporaire" jusqu'à ce qu'il se fasse délivrer par son équipe. Cette règle permet de faire un parallèle avec l'arrêt temporaire rencontré durant leur immigration ou au moment de leur prise en charge par le département. De plus, la partie se joue avec d'autres personnes pour favoriser les échanges. C'est une question de rencontres, de partages et de création de lien social à travers cette partie de football. 

 

Non recherche-action plateforme socialdesign
Cadre budgétaire
  • 900 euros
  • pour des raisons budgétaires, construction des deux modules et une partie d'un troisième
  • actuellement à la recherche de financements pour construire le reste des modules de jeu, et enfin organiser ce partage sportif.
Project duration
  • Mars 2018 - Juin 2018
Location
  • Orléans, France
Partner(s)
  • COJIE 45
  • Arcanderie